Le monde de Juju

03 mai 2006

Ju' lit

24 heures de la vie d'une femme.

Depuis que j'ai ouvert cette oeuvre de Zweig il y a quelques années, elle reste de loin mon livre préféré. Remplie de passion, de déraison et de violence, elle décrit l'amour sous sa forme la plus pure : destructeur et vital.

Au début du siècle, une petite pension sur la Côte d'Azur. Grand émoi chez les clients de l'établissement : la femme d'un des pensionnaires est partie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée. Seul le narrateur prend la défense de cette créature sans moralité. Et il ne trouvera comme alliée qu'une vieille dame anglaise sèche et distinguée. C'est elle qui, au cours d'une longue conversation, lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez elle. Elle lui raconte alors le coup de foudre qu'elle a eu, il y a bien longtemps, pour un jeune homme accro au jeu. Elle quittera tout, ses attaches et sa vie de bourgeoise irréprochable pour espérer être avec celui dont elle est alors éprise. Le roman le plus émouvant qu'il m'ait été donné de lire.

Des descriptions envoûtantes (notamment le jeu de ses mains sur le tapis vert, folie et enlacement qui la feront tomber amoureuse) et une histoire d'amour qui se meurt avant de naître. On en sort rageuse, amoureuse et fièvreuse. On imagine cet homme, on l'aime, on le hait, on le regrette et on le rêve. Un roman écrit par un homme qui déstabilise par sa justesse et sa dureté. Zweig avait un talent évident pour dépeindre les choses de l'amour (thème récurrent de son oeuvre, on retiendra notamment La Confusion des sentiments), et à mes yeux ce livre est son écrit le plus abouti.

Ca se lit, ça se déguste, on s'en pourlèche le coeur et on en redemande encore... et encore.


Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
Stefan Zweig
Le livre de Poche
128 pages
3,50 euros

3 Comments:

Anonymous deedee said...

Je confirme, c'est un livre magnifique comme la plupart de ceux de Stefan Zweig.. As tu lu le joueur d'échec ?

12:22  
Blogger Juju said...

oui, j'ai lu à peu près tout de lui, enfin ce qui est sorti en poche :-P j'adore son écriture. Et ce livre, ah ce livre...

17:17  
Anonymous Nell said...

Merci de m'avoir incité a lire ce livre. Il est fabuleux!
Biz

16:58  

Enregistrer un commentaire

<< Home