Le monde de Juju

28 avril 2006

C'est l'amour à la plage, Aoum Tcha Tcha Tcha

Le soleil pointe enfin son nez et nous voici déjà dans un esprit total vacances... Plage, mer, soleil, maillot... Et teint de plâtre. Snif.

Ce n'est pas avec l'hiver gris que l'on a eu, les néons du boulot et la lumière si blafarde de mon esprit que j'ai eu le temps de toaster ma peau. Utile pour passer inaperçu contre un mur blanc (Juju! Juju?! Ah scuse je t'avais pas vue) mais pas idéal pour sortir le maillot, surtout lorsque celui-ci (blanc) paraît étonnamment sombre sur ma peau de neige.

Il faut y remédier!!! Moui mais comment?...

Séances soleil à la plage? Z'êtes bien gentilles mais j'habite bien loin de la mer, et si vous suivez un peu, vous devez avoir compris que je veux bronzer pour me mettre en maillot, et non pas en maillot pour bronzer... Pffff faut tout vous dire.

M'enfin bref! Les UV... ouais. Un peu cher, un peu long aussi (mon capital soleil est déjà grillé avant d'entrer dans la cabine) et pas super super sain. Je n'y succombe que pour quelques séances hivernales à titre de luminothérapie (qu'elle dit).

Il me reste donc l'autobronzant. Autobronzant = peau orange = marques oranges = vêtements oranges = spot publicitaire pour Fanta ambulant. Pas chouette.

Je me rends quand même en grande surface (quitte à être orange, autant ne pas payer 20 euros pour ça). Tous les produits font l'apologie du bronzage progressif, naturel... Sceptique mais fidèle à moi même, j'achète. Je craque pour des lingettes autobronzantes (pratique et plutôt sympa) à environ 1 euro la pochette, de quoi faire l'essai.

J'avais eu la fine idée de garder ces affreux gants en plastique qu'ils nous offrent dans les boîtes de coloration, et ma foi c'était une bonne idée, cela m'a permis de ne pas avoir les traditionnelles tâches oranges entre les doigts et autour des ongles. Tartinage !

Résultat : pas trop mal j'avoue. Quelques marques un peu plus dorées au niveau du cou mais dès le lendemain tout est uniformisé. La couleur n'est pas orange, plutôt doré clair, hum sympa, bonne excuse pour acheter un nouveau fard à paupières doré. L'odeur est agréable, discrète. Bilan : cela fait quelques semaines que j'en utilise, à raison d'une par semaine (de préférence le soir, en n'ayant rien de prévu le lendemain matin en cas d'énorme marque non désirée, on n'est jamais trop prudente). Elles peuvent également s'utiliser sur le corps mais je n'ai pas encore essayé, et oui j'ai un teint doré mais je me balade toujours en combi de ski. Renouveler ma garde-robe? Ah oui il faudrait y songer...

Et j'ai même pas la marque de non-bronzage des lunettes. La classe Juju, la classe...

4 Comments:

Anonymous Monica said...

Oui la je dis Bravo! Moi j'ose pas tenter les lingettes! J'ai un bloquage, je me dis que si je rate...

Je suis condamnée à rester enfermer chez moi pendant 2 semaines au moins! Mais comment tu fais pour savoir que tu en as mis partout?

16:46  
Anonymous Alex said...

J'ai vu ton commentaire sur le blog de fille d'hélène et j'étais curieuse de voir ton blog j'avais moi même tester nivea une fois en autobronzant pour un résultat pas très concluant mais peut être que les lingettes seront plus sympa avec moi!
ps: je me suis lancé dans un blog moi aussi si ça te dit de venir faire un tour : blondeattitude@over-blog.net

18:04  
Blogger Juju said...

On sent qu'on en a mis partout car il y a une sensation "mouillée" qui s'estompe rapidement, je passe plusieurs fois sur le visage en évitant les sourcils. Il faut juste faire gaffe au cou, là ça a tendance à marquer.

Et je vais voir ton blog de ce pas Alex... C'est parti!

18:42  
Anonymous Monica said...

Merci pour le tuyau! Je vais peut être me laisser tenter!

Je vais aussi allée voir le blog d'Alex...

Moi aussi je suis une blogeuse! lol N'hésitez pas à aller faire un ptit tour! ;)

http://mon-monde-a-moi.mabulle.com/

19:20  

Enregistrer un commentaire

<< Home