Le monde de Juju

28 avril 2006

Je vais prendre ta couleur, prennnnnnnndre ta couleur !

Blond, roux, brun, méché, lissé, ondulé, court, long, balayé...

L'animal mal dressé qui nous sert de chevelure est bien mal mené depuis quelques temps! La mode nous incite à tout et n'importe quoi, mais nous aimons tant écouter les bons conseils de Miss Hype!

Les brunes succombent aux mèches, les rousses s'enflamment et les blondes se balaient (ne rêvez pas, je ne parle pas de notre cher ami Swiffer, et oui, si on veut que notre coiffure tienne, autant demander à Mr Big de nous donner un coup de main niveau propreté intérieure).

Je suis moi même passée par toutes les couleurs, avec plus ou moins de succès. Est-ce normal qu'à chaque fois qu'on essaie une nouvelle couleur nos amis s'émerveillent en nous disant que c'est "tellement mieux qu'avant", même lorsqu'on revient à sa couleur initiale?...

Désormais la corvée de nettoyage de la touffe qui me sert de cheveux prend des plombes. Soin avant-shampooing, rinçage doux, premier shampooing, second shampooing, après shampooing, masque régénérant, soin brillance, fluide nourrissant, baume de soin et me voilà total John Frieda-isée. Je regrette le bon vieux savon de Marseille dans le rivière gelée de ma vie précédente.

Car finalement, plus qu'une question de mode, notre coloration annonce la couleur. J'ai vraiment l'impression que la couleur que l'on porte modifie sensiblement notre façon d'être. Le cliché brune-fonceuse, blonde-douce et rousse-torride n'est peut-être pas si caricatural que ça. De là à me raser la tête façon Nathalie Portman pour revendiquer mon côté totalement "free"... hum, j'ai jamais dû être une rebelle dans l'âme!

Les cheveux explosés au réveil façon Spike dans "Les années collège", le fer à friser qui a cramé mes pointes, le liquide vaisselle ayant éclaboussé mes mèches désormais toutes crépues, le peigne coincé dans un noeud magistral (que je finirai aux ciseaux crantés) me font chaque matin penser que de toute façon, la coiffure qui me va le mieux est encore mon bon vieux bonnet.

6 Comments:

Anonymous anouchka said...

coucou ma maselle !
c'est en passant du coté de chez helene que j'ai vu ta pub !
alors je me permets de te visiter, et j'adore!

j'aime bien ton nécriture !
c'est tout pétillant !
alors , voila, je m'installe
tu es bloglines' ée par moi
je vais te lienter à l'occas sur mon blog aussi, et je viendrai te rendre visite !!!
(aie, est ce une bonne nouvelle??)

12:40  
Blogger Juju said...

Salut miss!

Merci tout plein ça fait plaisir!

N'hésite pas à me transmettre l'adresse de ton blog que je te liente aussi. Bizzz

13:12  
Anonymous naturalbornblonde said...

Moi aussi arrivée de chez Hélène, je me mets à la lecture complète de tes oeuvres (bien rempli pour un blog tout neuf!). Pour ce quei est des couleurs, je suis moi aussi persuadée qu'elles influent sur nous, je me sens bien mieux et sûre de moi en blonde...
Par contre, c'est quoi ton histoire d'avant-shampooing???

17:16  
Anonymous juju said...

lol c'est en fait une exagération de mes ptites manies capillaires. j'ai en fait pour habitude de badigeonner mes cheveux d'huile de monoi et de les laisser se nourrir avant de me shampouiner. Mais chut... c'est secret ;-)

00:13  
Anonymous Anonyme said...

j'espere que tu utilise c'est conseil..................

23:14  
Anonymous Anonyme said...

désolé ces conseils

23:15  

Enregistrer un commentaire

<< Home